Dans la peau d'un jeune homo

Publié le par Chiffonnette

 
 



Hugo a 14 ans et commence à comprendre qu’il n’est pas comme les autres garçons. Peut-être parce qu’il ne comprend guère leurs rites. Ou parce qu’il préfère lire. Ou parce qu’il aime des choses étranges pour un adolescent. Mais de là à accepter et à affirmer qu’il est homosexuel… Le voilà parti sur un long chemin. Est-il vraiment gay ? Mais d’abord, qu’est ce que c’est un gay ? Et comment sait-on qu’on en est un ? Est-ce que ça va lui passer ? Et à qui peut-il bien en parler ?
 
Une bande dessinée drôle et assez fine sur la découverte de son homosexualité par un adolescent. On suit Hugo dans sa vie quotidienne : collège puis lycée, famille, ami(e)s, etc., et surtout dans ses questionnements intérieurs. Et comme Hugo ne manque pas d’humour sur tout ce qui l’entoure et sur lui-même, le récit ne manque pas de saveur. On le voit partir à la découverte de ses fantasmes, sortir avec une fille très garçonne qui le fait penser à un garçon quand elle est de dos, lire tous les dossiers traitant d’homosexualité, essayer de faire passer le message à une mère fermement décidée à ne rien voir et rien entendre.
C’est souvent assez bien vu dans les comportements adolescents, dans une partie des réactions de son entourage. J’ai apprécié le fait que l’attitude des milieux religieux soit abordée avec un personnage de prêtre certain de pouvoir guérir ce penchant. Qu’il y ait un brin d’« histoire » sociale de l’homosexualité. Et aussi que l’hypocrisie douce de ceux qui acceptent l’homosexualité sans l’accepter ne soit pas passée sous silence.
Malheureusement, on tombe parfois un peu dans le convenu : le happy end avec une famille relativement tolérante et le premier grand amour, le personnage du père ayant eu des relations homosexuelles dans sa jeunesse (hérédité ? Voilà qui renvoie quelque peu à certains débats) par exemple. Et la question de l’homophobie est un peu trop survolée.
Le tout reste néanmoins agréable à lire. Le grand atout de cette bande dessinée est sans aucun doute de s’adresser à de jeunes adolescents homosexuels ou s’interrogeant sur leur sexualité, sans provocation et avec humour. Le récit est d’ailleurs servi par un dessin sobre en noir et blanc et un style qui ajoute au charme de personnages beaux et moches comme dans la vraie vie et à la drôlerie des situations.
Une belle découverte.
 
Hugues Barthes, Dans la peau d’un jeune homo, Hachettes littératures, 2007, 94 p.

 

Publié dans Bulles

Commenter cet article

sylire 07/10/2007 21:47

C'est un livre qui peut aider des ados effectivement. La prise de conscience n'est pas toujours aisée et avant qu'elle se fasse, il peut y avoir beaucoup de souffrance, le sentiment de ne pas être "commes les autres".

Chiffonnette 08/10/2007 20:13

C'est ce que j'ai trouvé intéressant. Ca doit effectivement être très difficile d'acceptre ce qui rend tellement différent à un âge où le moindre bouton devient un drame. D'autant que c'est vraiment intelligent et (presque) sans tabous. Un bon investissement!

Emeraude 07/10/2007 14:17

ça a l'air intéressant!

Chiffonnette 08/10/2007 20:12

Ca l'est! Si, si, vraiment!!!