Fascination

Publié le par Chiffonnette

fascination.jpgAvant que de parler de ce qui nous intéresse ici, il faut que je vous dise que mes relations avec Stéphanie Meyer datent d’il y a maintenant un certain temps. Bien avant que la blogosphère ne s’empare du phénomène et par la grâce d’une Mimine frangine plus qu’enthousiaste.
Jugez plutôt : elle m’aura raconté de la première à la dernière page Fascination en trois heures de balade familiale. Elle a harcelé son monde jusqu’à se faire acheter le tome 3 en anglais la semaine de sa sortie ! Elle était tellement malheureuse que j’ai bien failli devoir traverser Paris jusqu’à la librairie anglaise la plus proche pour lui envoyer en chronoposte ! J’aurais pu la balancer sans une ravine à titre de représailles, mais je me suis contentée de lui piquer les deux premiers tomes de la série que je lui avais (masochisme quand tu nous tiens) offert.
 
Bref ! Maintenant, ça y est, j’ai sauté le pas ! J’ai enfin lu le premier tome du récit des amours de Belle et Edward. J’en ai raté ma station de métro pas plus tard que la semaine dernière !
 
Résumé : Isabella, dite Bella quitte sans aucun enthousiasme son bien-aimé Arizona pour rejoindre son père dans une petite bourgade pluvieuse du New Jersey. Elle ne sait pas qu’elle va croiser là-bas une créature de légende, un vampire dont elle va tomber profondément amoureuse. C’est le début d’aventures qu’elle n’aurait jamais pensé vivre un jour.
 
Que dire qui n’a pas déjà été dit sur la toile ! C’est un très bon roman que nous sert Stéphanie Meyer.
Si la plupart des personnages ne sont là qu’à titre décoratif et pour la vraisemblance du décor, (Jessica, Mike, etc.), Stéphanie Meyer a travaillé sur les principaux personnages jusqu’à leur donner une personnalité intéressante qui se dessine petit à petit. Bella l’adolescente maladroite et complexée, Edward le mystérieux, les membres de la famille Cullen…
J’ai apprécié le fait que l’histoire d’amour de Bella et Edward ne coule pas de source. C’est une affaire d’attirance, de répulsion, de fascination avant que de devenir une passion amoureuse. Passion amoureuse qui n’est pas exempte de hauts et de bas d’ailleurs ! Et qui est contrainte par la nature d’Edward comme par les relations familiales et amicales de chacun des deux. Sans compter le fait que leurs natures et univers respectifs ne semblent guère être compatibles. Une chose est certaine, Stéphanie Meyer est tombée amoureuse : sa description des symptômes ne trompe pas !
Ce sont l’un comme l’autres des personnages attachants, auxquels, du moins dans le cas de Bella, il est possible de s’identifier. D’autant qu’ils n’oublient ni leur sens de l’humour ni celui de l’autodérision quelque soit la situation.
L’auteur utilise a mon avis intelligemment le mythe vampirique, réemployant des clichés connus (la soif de sang, la pâleur, etc.) et réinventant d’autres aspects des choses, comme le fait que les vampires se mettent à chatoyer au soleil par exemple.  Elle distille au compte-goutte les informations et fait entrer le surnaturel par petite dose, ne l’employant à plein qu’une fois le lecteur habitué. Du coup, il semble presque normal que les vampires jouent au base-ball en pleine montagne et de manière un peu… particulière !
En tout cas, elle sait mener une histoire, maintenir le suspense doser les révélations et maîtrise les rebondissements de main de maître. Et elle fait passer son amour des livres : des Hauts de Hurlevent à Jane Austen, les références sont nombreuses et sympathiques ! Il est vrai que je suis un peu simplette puisque pour moi, qui aime Jane Austen ne peut être fondamentalement mauvais !
Le style est simple mais soutenu, aéré et très agréable.
 
Bref, que du plaisir !
 
Mimine, je te ramène tes bouquins ! Et je pose une option sur le troisième tome ! N’essaie même pas de le soustraire à ma vue ! Je le trouverai de toute manière !

Et pour un tour de blogosphère, allez donc voir chez Allie, Lilly, Flo, Chimère, Karine, Fashion Victim, Stéphanie, et last but not least, Mimine!

Commenter cet article

canthilde 05/12/2007 10:36

Tous ces commentaires fiévreux sur les romans de Stephenie Meyer attisent ma curiosité. Je crois que je vais attendre qu'ils soient tous sortis pour m'y mettre, s'ils sont à ce point addictifs !

Chiffonnette 05/12/2007 21:25

Bon, pour tout avouer, j'ai réussi à tenir avant d'attaquer le tome 2! Mais il va falloir que je m'y mette avant que ma frangine ne réclame sa propriété! Elle les relit souvent!

anjelica 03/12/2007 21:48

Bon les vampires c'est pas trop mon trip et l'adolescence j'ai cela à vivre en vrai de vrai alors pour l'instant je résiste encore à cette déferlante :)))))

Chiffonnette 04/12/2007 09:47

C'est vrai que moi je suis à quelques centaines de kilomètre de l'adolescente en folie qu'est Mimine! Du coup je cède plus facilement! ;-)

mimine 02/12/2007 19:05

bah t'inquiète pas je te le laisse mais bon c'est un peu triste, le dernier tome aura enfin retrouvé ses deux frères premiers et soudain la vile et gentille chiffonnette viens l'emporter...quelle tristesse! surtout pour rater son arret de metro!bon et puis l'article j'essaie de la faire mais a chaque fois j'arrive pas...comment dire. je trouve pas les mots! mais je vais bien finir par y arriver! je vais pourfendre celui ou celle qui me fais ce méchant ocup là! enfin bon...ah oui et y'a encore un autre livre que tu dois me ramener lu et vivant! (ça c'est dit sur un ton menaçant du genre si tu ne me le ramène pas....)

Chiffonnette 03/12/2007 17:39

à Karine: il est entré dans mon top des personnages de roman masculins!! Même dans la littérature ado maintenant! Mais qu'allons nous devenir! ;-)@Allie: moi j'ai un fournisseur qui est un peu loin mais m'a tellement piqué de livres qu'elle ne peut plus rien dire maintenant!@ Anne: ohhhhh, je suppose qu'on peut facilement ignorer un titre quand on a la PAL et la LAL d'une LCA! :-D En même temps, faire la connaissance d'Edward mérite bien un petit efort!@ Amanda: ce sont des choses qui arrivent parfois! Même chez les meilleurs!@ Emeraude: l'excuse est effectivement facile!@ Mimine: je ne vois absolument pas de quoi tu veux parler *la vertueuse et gentille Chiffon*

Emeraude 02/12/2007 12:22

Alors ne me demandez pas pourquoi, mais malgré toutes les critiques positives sur cette série, je n'ai pas envie de m'y mettre...On va dire que j'ai suffisamment de livres à lire comme ça ! ;-) Et puis tant que je n'ai pas fini la série des Evanovich, je n'entame pas d'autres séries! ;-) (on trouve les excuses qu'on peut ;-))

amanda 02/12/2007 12:20

j'ai lu, apprécié, mais sans plus.... je dois dire qu'en général le paranormal me laisse de glace...