Le libraire

Publié le par Chiffonnette

9782253113713.jpg

 
 
Le libraire est libraire. Il vit dans, par et pour les livres ses compagnons, ceux qui restent après la perte des trois amours. Il vit pour ceux qui rentrent dans un lieu où ne résident que les livres lus et aimés, et un homme qui les entend respirer.
 
Un joli petit roman qui, s’il m’a plu, ne m’a pas enthousiasmée. J’ai aimé le principe de cette librairie ouverte tous les jours, tout le jour et toute la nuit. J’ai aimé que les livres vivent, qu’ils bruissent, respirent, se regroupent autour de celui qui leur donne son amour et son temps, qu’ils sentent et ressentent.
Les rencontres avec les clients sont souvent drôles, empreintes d’humanité et d’amour. Du témoin de Jéhovah aux enfants en passant par les couples, toutes et tous ont leur petite bizarrerie qui rend la situation absurde, parfois loufoque. Mais pour moi la métaphore de la nature et des souffrances humaines était trop poussée. Le fantastique au service de ce principe trop ou pas assez poussé.
Une lecture agréable mais qui ne restera pas dans les annales pour moi. Je n’ai pas totalement adhéré au style de l’auteur et à ce fouillis. Ce n’est pas pour moi la librairie idéale, ni le libraire idéal.
Merci à Emeraude qui me l’a prêté et dont vous trouverez l’avis ici.
 
Google,et Laurence sur le biblioblog, Heri Tamara, Lilly.

Regis de Sà Moreira, Le libraire, le livre de poche, 2006, 190 p.

Commenter cet article

Delphine 24/01/2008 20:04

Il m'a laissé relativement indifférente, même si j'ai aimé :- l'assimilation des tisanes aux clients et visiteurs,- les pages envoyées (même si cela m'horrifie, je trouve cela très beau), - qques personnages originaux, dont la dame en noir avec sa faux, - les phrases fétiches du libraire. Je n'ai pas compris le parallèle avec les 3 femmes du début et de la fin. Bref, je ne pense pas que je le conseillerai. Merci à Emeraude pour le prêt ;-D

Chiffonnette 24/01/2008 20:42

Ca me rassure parce que moi aussi je n'ai pas bien compris ce que ces trois bonnes femmes venaient faire dans le schmilblick!! J'ai trouvé le tout un peu tiré par les cheveux! Même si il y a effectivement comme toi des morceaux que j'ai apprécié dont la femme à la faux et la comtesse! Et puis l'histoire de l'iceberg!Une lecture qui ne m'a pas passionnée mais qui ne m'a pas non plus mis les nerfs à vif donc!!

Flo 18/01/2008 23:44

Je l'avais abandonné au bout de ... moins de 10 pages je dirais :SJe n'ai pas aimé le style et ça m'a très vite gonflée :-(

Chiffonnette 19/01/2008 19:25

Des choses qui arrivent! Ca m'a fait ça avec Eldorado de Gaudé!!

valdebaz 18/01/2008 21:51

C'est le premier billet peu enthousiaste que je lis sur ce livre. Ce n'est pas que ça me rassure mais je te rejoins dans le chapitre encore moins enthousiaste ! La magie n'avait pas du tout opéré et je m'étais franchement ennuyée, pourtant le résumé était très prometteur.

Chiffonnette 19/01/2008 19:25

Ouf! En même temps, nous sommes plusieurs! Et heureusement puisque comme le dit Amanda, la diversité des points de vue, c'est important! Je n'ai pas du tout été conquise par le style et le personnage! Ceci dit, pas de franc ennui! Juste une lecture "bof"!

Emeraude 18/01/2008 10:12

il n'y a aucune librairie dans les hôtels 4* chiffonnette ! Mais c'est marrant parce que j'en parlais avec un ex collègue de la fnac qui m'a soumis une idée dans le genre...mais crois moi, s'il y avait une librairie dans un hôtel 4*, elle serait ouvert 24h/24H et 7j/7j et 365j par an. Comme l'hôtel quoi ;-)C'est une idée donc :-)

Chiffonnette 18/01/2008 18:09

Moi je la trouve plutôt pas mal l'idée! Après tout, les riches aussi doivent aimer lire!! Enfin je pense, je ne connais pas de riches!

Florinette 18/01/2008 09:27

Je ne pense pas que je le lirais à moins de manquer de livre... ce qui me semble totalement utopique !! ;-o)

Chiffonnette 18/01/2008 18:08

Ahhhh, le doux sydrome de la PAL!!! :-)