Zoo

Publié le par Chiffonnette

 

 

 

Une jeune femme dont le nez a été arraché échoue un jour dans un endroit en dehors du temps, et presque en dehors du réel. Un zoo merveilleux dont les habitants vont l’accepter et lui donner, enfin, un peu de paix et de bonheur. Mais tout est si fugace en ce monde qu’un moment suffit pour que tout s’envole…

 

Une merveille. Rien de plus, rien de moins. En deux tomes, scénariste et dessinateur offrent une histoire d’amour, de souffrance, d’espoir et de tolérance empreinte de magie et de légèreté. Anna vivait heureuse dans un village de Russie avec son époux le chasseur jsuqu’au jour funeste où celui-ci est tué et Anna défigurée. Or, le nez est le siège de l’âme, et ceux qui le perdent sont maudits et chassés sans répit ni pitié. Commence alors pour elle une errance qui trouvera sa fin au zoo. Tenu par un vieux médecin, sa fille adoptive et un sculpteur, c’est un endroit presque féerique où les animaux sont apprivoisés, où les naissances apportent la joie, où l’amour se vit librement. Un endroit en dehors d’un monde dans lequel la guerre menace. Les dessins de Frank rendent cet aspect du zoo, personnage à part entière des albums : un endroit lumineux, luxuriant, une bulle qui protège ses occupants. Chaque case est un bonheur des yeux offrant un luxe de détails et une débauche d’ombres et de lumières.

C’est une belle histoire d’amitié, de tolérance qui tient en haleine et dont les personnages gravent une empreinte peu banale dans la mémoire. Attachants avec leurs faiblesses, leurs excentricités, leurs forces, ils forment un groupe étrange et soudé. Le personnage de Manon notamment est marquant : toute en instinct, en animalité presque, elle a une empathie profonde avec les êtres, une joie de vivre qui irradie et qui anime ceux qui l’entoure. Anna aussi, blessée profondément par la superstition et la bêtise humaine est de celles qu’on n’oublie pas. Il y a bien des choses dans cette bande dessinée : une réflexion sur la liberté, sur la place de l’instinct face à la raison, sur l’ignorance et les croyances. De quoi nourrir la réflexion pendant un long moment tout en gardant le souvenir de la magie des dessins.

 

Un très beau site consacré à la série.

 

Un grand merci à Delphine pour cette découverte.

Frank Pé et Philippe Bonifay, Zoo, t. 1 et 2, Dupuis, coll. Aires Libres

Publié dans Bulles

Commenter cet article

uncoindeblog 18/09/2008 20:18

Pour info : série en 3 volumes, mais j'ai tellement attendu ce dernier volume et ai été déçu que je l'ai offert à ma soeur. Pas de ce vol chez moi ...

Chiffonnette 20/09/2008 21:51



Nous en avions discuté, mais c'est vrai que je reste curieuse de voir comment ils terminent leur histoire! Mais ce sera à l'occasion!



Mimienco 18/09/2008 19:02

Je viens de faire un tour sur le site, et j'ai trouvé les images magnifiques! Je la note en haut de ma LAL, elle a l'air génial cette BD!

Chiffonnette 20/09/2008 21:49


Un grand moment de bonheur!!


uncoindeblog 18/09/2008 09:55

Ah super tu as trouvé le site de Zoo !

Chiffonnette 20/09/2008 21:49


Il est vraiment, vraiment top!! Une mine d'or et de renseignements! Et ces dessins...