Le cabinet chinois

Publié le par Chiffonnette

Un Belle et la Bête revisité qui m’a laissé froide. L’histoire est décousue, les personnages peu attachants, la fin arrive comme un cheveu sur la soupe. Mais comme finalement le tout était un cheveu sur la soupe… Ajouter au tout un graphisme que je n'aime pas et la coupe est pleine. Avec ma maladresse habituelle, je la renverse. Oups!
 
Nancy Pena, Le cabinet chinois, La boîte à bulle, Contre-jour, 2003.

Publié dans Bulles

Commenter cet article

Papillon 30/03/2007 14:38

Du même auteur je viens de lire Le chat du kimono que j'ai bien aimé. Mais c'est vrai que si tu n'aimes pas le graphisme, ce n'est peut-être pas la peine d'insister ;-)
Et bravo pour ton blog que je découvre grâce à Cuné

Chiffonnette 31/03/2007 20:10

Et bien merci pour le bravo, et longue vie à Cuné sans qui ce blog ne serait pas, puisque c'est elle qui m'a donné envie de m'y mettre. Pour ce qui concernr Le cabinet chinois, je ne trouve pas son graphisme particulièrement désagréable, mais je en me sens pas à l'aise. Quand le scénario ne me passionne pas en plus... Parce que je peux passer sur l'un ou l'autre si le reste est à la hauteur. L'exemple type est Sand man. Mon Dieu quele dessin est affreux! Mais Neil Gaiman aux commandes et je deviens presque hystérique!