Le photographe

Publié le par Chiffonnette

Coup de cœur BD. Enfin, si l’on peut encore parler de BD devant ce mélange réussi de photographies, de texte et de dessin. Le photographe est le récit de voyage de Didier Lefèvre, photographe engagé pour suivre une missions de MSF en Afghanistan en pleine guerre contre l’URSS. C’est une chronique de la préparation de la mission, du voyage clandestin et dangereux, des interventions médicales et chirurgicales d’un groupe d’hommes et de femmes qui ont foi en ce qu'ils font.
Le témoignage est précieux, précis. Il n’épargne rien, au point que certaines photos laissent au bord de la nausée. Une œuvre difficile, mais à mon avis essentielle pour se souvenir du travail que font les humanitaires.
Guibert, Lefévre, Lermercier, Le photographe, t. 1 et 2, Dupuis, Aire Libre, 2003 et 2004

Publié dans Bulles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

malaurie 21/05/2007 00:27

Ca reste de la BD. Cette dernière explore de multiples formes mais ne perd rien de sa force...

Chiffonnette 21/05/2007 14:21

Je suis plutôt d'accord pour dire que cela reste de la BD. Mais dans les critiques que j'ai lu ailleurs, beaucoup s'interrogeaient. D'où mon "si l'on peut encore parler de BD". Personnellement, je ne me suis pas trop posée la question! Quand ça a la taille d'un album, la forme d'un album et que c'est publié par un éditeur d'albums....Et une chose est certaine, l'image a souvent plus de force que les mots, surtout quand elle aussi bien utilisée que dans ce cas.

Gachucha 03/04/2007 20:39

C'est une oeuvre exceptionnelle. Elle mérite bien la reconnaissance critique et publique. Je vois qu'il te reste encore à découvrir le tome 3.Mais je ne peux plus voir cette BD sans penser à Didier Lefèvre ...http://www.imagesandco.com/

Chiffonnette 04/04/2007 12:35

Oui, mais j'ai explosé le quota de ma carte de bib! Même passée en mode "no limit", j'ai préféré éviter d'abuser! Et puis il a fallu finir Guerre et Paix aussi! Mais je lorgne dessus dangereusement. J'ai vu en faisant quelques recherches que Didier Lefevre est récemment décédé, et j'en ai été désolée! On perd beaucoup quand disparaît quelqu'un capable d'un tel travail. Ca donne envie de voir le reste de ses photographies.