La dame aux camélias

Publié le par Chiffonnette

Troisième roman d'Aki Shimazaki à mon compteur. Cette fois, il s'agit du premier volet de ce que l'on appelle Le poids des secrets. Dans Tsubaki, c'est le point de vue de Yukiko sur la relation adultère de son père et sur les conséquences de cette relation qui est donné. Dans une longue lettre post-mortem à sa fille, elle lui révèle l'existence de son demi-frère et le secret qu'elle a si longtemps caché.

Comme dans Hotaru, la narration tourne autour du secret et de la filiation. La question qui irrigue cette oeuvre est finalement: que savons nous de nos parents et de leur vie. Ce que cachent ceux que nous pensons connaître, et ce que cachent les silences dont nous avons conscience peut être tellement profond qu'en prendre connaissance peut radicalement changer la perception de la vie même.

On y retrouve également la même réflexion sur la guerre et la barbarie humaine. Sous un biais différent. L'exercice de changement de point de vue est vraiment intéressant.

Je ne vais pas disserter des heures, mais chacun de ces courts romans est une petite merveille. Parvenir à dire tant en si peu de pages...

Aki Shimazaki, Tsubaki, Babel (Actes Sud), 2005, 114 p.

Commenter cet article

Tamara 27/05/2007 08:43

Je viens de lire ce livre ! Mon article est prévu pour demain... Comme toi, j'ai beaucoup aimé ! Je vais attaquer le 2ème volet à présent...

Chiffonnette 27/05/2007 09:12

Quelle chance! Moi je vais devoir attendre un peu encore! Le temps de mettre la main dessus!

fashion victim 27/05/2007 00:09

J'avoue, j'avoue pas ? ok, je me lance : je ne suis inscrite dans aucune bibliothèque... J'ai abandonné parce que je suis systématiquement en retard et je payais trop d'amendes. J'ai converti le prix des amendes en achats de livres... Je sais, c'est mal !

Chiffonnette 27/05/2007 09:12

Tu vas me retirer le pain de la bouche!! ;-) Meuh non c'est pas mal... Après tout tu fais marcher le circuit de la librairie quand d'autres font marcher celui des bibliothèques! Je ne suis pas sectaire!

fashion victim 26/05/2007 12:35

Bon, en voilà un (d'auteur) que je vais me mettre à chercher activement...

Chiffonnette 26/05/2007 15:35

Ca vaut vraiment le coup. En plus c'est court et léger dans le sac. Et non, je ne cherche pas à augmenter:
a- les ventes
b-les statistiques de prêt de la bibliothèque!