Nuage mon beau nuage

Publié le par Chiffonnette

C'est un texte poétique que nous donne Stéphane Audeguy avec son premier roman. Il raconte avec douceur, avec passion par l'intermédiaire d'un vieu couturier passionné, Akira Kumo, la vie de ceux qui ont consacré leur vie à étudier les nuages. Luke Howard le quaker contemplatif, Carmichael, le peintre tourmenté, Richardson le savant maudit et Abercrombie l'homme perdu.

Un peu d'histoire avec la naissance de la météorilogie, un peu de science, une intrigue presque policière avec la recherche du protocole manquant à la collection d'Akira Kumo, une histoire d'amitié entre un vieil homme et une jeune femme, sa bibliothécaire, de l'aventure et de l'amour, on trouve de tout dans ces pages! Les personnages sont attachants. Akira Kumo et son traumatisme, Virginie la bibliothécaire et sa découverte d'elle-même. En tout cas, moi je les ai aimés.

C'est tout simplement très beau la plupart du temps. On part à la découverte des nuages mais pas par un biais scientifique, par des chiffres et des graphiques, par un découpage de plus en plus fin de la matière. On les découvre à travers la vie d'hommes de chair et de sang. Ainsi, Stéphane Audeguy montre qu'étudier les nuages, c'est finalement prendre le risque de se découvrir soi-même, de devoir accepter et assumer ce que l'on est. C'est le cas de tous les précurseurs, comme c'est le cas d'Akira Kumo, qui au fil du temps, retrouve la mémoire de ce que fut son enfance.

Quelque part, ce roman fustige un monde où on a perdu la magie, la poésie, un monde où on ne regarde plus les nuages que pour prédire le temps alors qu'ils sont la vie même dans sa vitalité constamment en mouvement.

"Rien au monde de plus fascinant que les nuages, sinon l'océan; mais là est le danger. Car rien aussi n'est plus vain, plus trompeur, plus stupéfiant que cette matière, toujours renouvellée et que l'on peut si aisément s'épuiser à vouloir décrire, comprendre, dominer."

Stéphane Audeguy, La théorie des nuages, Gallimard, 2005, 289 p.

Commenter cet article

Leiloona 15/10/2008 11:25

Je viens de terminer la lecture de ce livre. Je ne connaissais pas du tout l'auteur et ce fut pour moi une jolie découverte !

Chiffonnette 15/10/2008 12:08


J'avais aussi beaucoup aimé! J'espère bien trouver le temps de lire ses autres romans bientôt!


Pascal 05/06/2007 11:33

Il est sur ma LAL. Merci pour ce très intéressant commentaire qui me donne encore plus envie d'entamer la lecture de ce roman.

Chiffonnette 05/06/2007 18:47

C'est un plaisir!

Allie 01/06/2007 19:21

Je l'ai ajouté à ma LAL... Le titre et la critique que tu en as fais m'attire... Ça me semble un beau livre!

Chiffonnette 02/06/2007 16:41

C'est un très beau livre. Du genre qui laisse légèrement rêveur une fois terminé. Je pense que tu ne seras pas déçue! D'autant qu'il vient tout juste de sortir en poche! Que demande le peuple!

cathulu 01/06/2007 08:36

je suis en train d ele lire, je me  re-ga-le !

Chiffonnette 01/06/2007 18:37

Je dois dire que c'est une lecture vraiment, vriament agréable. J'avais un bête sourire niais dans la métro!