De la révolte aux conventions

Publié le par Chiffonnette

Voilà revenue l'envie de parler de mes petites activités cinéphiliques. Il faut dire que j'avais mis la pédale douce sur les toiles ces derniers temps! Mais voilà, comme j'ai vu quelques petites choses ces derniers temps...

   Tout d'abord Persépolis. On ne présente plus Marjane Satrapi née en 1969 dans une famille iranienne progressiste. Installée en France, elle a raconté son enfance et son adolescente, la révolution islamique, la guerre et l'exil dans les quatre tomes de Persépolis, la vie iranienne dans Broderies et Poulet aux prunes. Elle a elle-même travaillé sur l'adaptation de son oeuvre.

Et on y retrouve toute la magie et l'émotion de la bande-dessinée. Ce dessin net, en noir et blanc un peu matiné de couleur à l'occasion du passage au grand écran. Et on rit, on pleure, on tremble avec Marjane. C'est une histoire dure et merveilleuse qu'elle raconte. On voit une petite fille prendre conscience de l'injustice et de l'opression, une adolescente perdre tous ses repères et une jeune femme tenter de voler de ses propres ailes malgré l'absence de liberté. Ce qui m'a le plus marqué est sans aucun doute que sans dogmatisme, Marjane Qatrapi montre ce qu'est l'exil, la souffrance du départ, de la séparation, la souffrance de ne plus être chez soi nulle part. J'ai encore une peu de mal à expimer tout ça! Les voix sont extraordinairement bien choisies. Il faut entendre Marjane et sa voix un peu éraillée, la grand-mère aussi et surtout, avec ses répliques pleines d'humour, d'humanisme et de bon sens. Je l'ai adorée. Définitivement à voir et à revoir.

   Ensuite, non pas un raté, mais une adaptation légère de Jane Auste. Je veux parler d'Emma l'entremetteuse, un film de Douglas McGrath (inconnu au bataillon pour moi), avec Gwyneth Paltrow, Alan Cumming, Jeremy Northam, Toni Collette et quelques autres. Je ne vais pas résumer l'histoire, silplement parler d'une adaptation moyenne. Les décors et les costumes sont impeccables. La prestation des acteurs pas mauvaise du tout. Mention spéciale à Gwyneth Paltrow qui réussi à donner un peu de couleurs à Emma. Pour le reste, tout ce qui fait le charme de Jane Austen, à savoir la verdeur du regard qu'elle porte sur sa propre société, la mise ne évidence des ridicules, la critique (nuancée) des conventions est absent. Reste une honnête histoire d'amour où une jeune écervelée se fait rattraper par Cupidon. Agréable mais pas inoubliable. A trouvé néanmoins sa place dans ma DVDthèque pour les soirs de déprime.

  Et enfin, la merveille, l'adaptation d'Orgueil et Préjugés réalisée par Simon Langton avec Colin Firth notamment. C'est un petit bijou de 6 fois 50 minutes, fidèle à l'histoire et à l'esprit du roman. Tout y est. Costumes, décors, performance d'acteur... Je crois que je pourrais le revoir deux cent fois que je ne m'en lasserais toujours pas!

Publié dans Entoilée - étoilée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Emeraude 07/08/2007 18:07

Et bien moi j'ai été un peu déçue par Persepolis. L'histoire est en effet touchante, le dessin animé très bien réalisé mais je dois dire que j'y ai trouvé quelques longueurs...Mais je crois que je suis très difficile côté ciné car j'en ressors systématiquement avec une migraine (d'ailleurs, devrais-je rendre ma carte illimitée et arrêter d'aller au ciné ??? dur choix !). Par contre, je suis comme Tamara. N'ayant encore jamais réussi à lire Orgueils & Préjugés et adorant Colin Firth et son british accent, je me dois de lire Mrs Austen avant de voir l'adaptation ciné!!

Chiffonnette 07/08/2007 20:50

Comme quoi! On en revient à ce que nous disions pour HP! Dur d'apprécier une adpatation! C'est rare d'ailleurs de ne pas être déçu! Mais je dois avoer que par ailleurs je suis très très bon public, et que même si Blueberry reste n°1 de mon top ten des daubes, je ne crache pas sur un bon petit Armageddon de temps en temps! Ben oui, on ne peut pas toujours aller voir des films patagonais sous-titrés en inuit! ;-) Et lis Orgueil et Préjugés! Je suis un peu monomaniaque avec Jane Austen, mais c'est une tel plaisir...

Tamara 07/08/2007 14:33

Merci pour ce point ciné, moi aussi j'ai du retard dans les films à voir... Avant de voir Orgueils & Préjugés, j'aimerais le lire !

Chiffonnette 07/08/2007 16:32

C'est sur qu'il vaut mieux! D'autant que l'adaptation BBC prend toute sa saveur après lecture je trouve!

fashion victim 07/08/2007 09:50

Ah, bienvenue au club des folles de l'adaptation BBC (et donc Colin maniac of course!:))) J'ai beaucoup aimé Persépolis, j'avais aimé aussi la BD et l'adaptation est excellente et très émouvante... (Pas vu Emma par contre...)

Chiffonnette 07/08/2007 12:26

Ah, Colin... Je crois que je l'aime autant qu'Alan Rickman au moins! Pour Emma, tu ne perds pas grand grand chose. Un bon moment et une bonne comédie romantique en fait!